web 2.0

Arrêter de Fumer: On fait le point !

arreter de fumer

Que vous soyez un gros fumeur, ou que vous fumiez seulement quelques cigarettes par jour, vous avez compris que cela ne pouvait plus durer.

Cet article fait le point sur les différentes méthodes qui vous permettront d’arrêter la cigarette définitivement et presque sans effort, et vous donnera quelques astuces pour arriver à éviter la prise de poids et l’irritabilité qui poussent bien des personnes à en rallumer une.

.

Choisissez Une Date Pour Arrêter De Fumer

Cette décision est bien sur personnelle mais voici quelques conseils qui vous aiguilleront lors de votre choix :

  1. Si possible, choisissez une période où vous n’êtes pas trop stressé et où vous n’avez pas trop de soucis personnels et/ou professionnels.
  2. Il est plus facile d’arrêter de fumer lorsque l’on est pas tenté par d’autres personnes fumeuses, surtout pendant les premières semaines.  Si vos collègues de travail fument, arrêter au début des vacance peut être une bonne idée.
  3. Associez cette date à un évènement heureux (un anniversaire, une nouvelle année…) Un changement dans une vie vous aidera à faire comprendre à votre cerveau que la cigarette c’est terminé depuis que cet évènement à eu lieu.

Une fois cette date choisie, indiquez-là sur votre calendrier et parlez-en aux personnes qui seraient susceptibles de vous encourager.

Les Méthodes Les Plus Efficaces Pour Arrêter De Fumer

Comme vous le savez, il existe une multitude de méthodes toutes bien différentes qui vous promettent un arrêt efficace du tabac.

  • Patchs ou timbres à la nicotines
  • Gommes (ou « chewing-gum ») à la nicotine
  • Comprimés sublinguaux et comprimés à sucer
  • Inhaleurs
  • Cigarettes sans tabac
  • Le Zyban®
  • L’acupuncture
  • L’homéopathie
  • L’hypnose.

Avez vous pensez pourquoi toutes ces méthodes existent ?

Évidement c’est parce qu’aucune d’entre elles n’est efficace à 100% et qu’elles rapportent beaucoup d’argent aux sociétés qui les commercialisent.

Ces méthodes vous accompagnent pour arrêter, puis l’envie de fumer réapparait un peu plus tard…

Certaines personnes dépenses des sommes colossales et n’arrivent toujours pas à en finir avec la cigarette.

Je mets à part l’hypnose qui, nous le verrons dans la suite de cet article, est une technique qui agit différemment et peut donner de bons résultats.

Avant Tout : La Volonté

Plusieurs recherches démontrent que SEULES les personnes qui ont la motivation d’arrêter PEUVENT arrêter de fumer.

Il ne s’agit pas de savoir qu’il faut que vous arrêtiez, mais plutôt comprendre POURQUOI vous DEVEZ arrêter de fumer.

En comprenant les effets néfastes de la cigarette c’est déjà une bonne raison d’arrêter de fumer. C’est un pas important que vous devez prendre car cela va vous aider à arrêter pour TOUJOURS.

Les fumeurs refusent de comprendre…

Le nombre de personnes qui meurent du Tabac est hallucinant. Les risques de fumer pour la santé sont très nombreux, bon nombre de fumeurs essayent de se cacher les yeux d’une telle réalité.
La moitié des fumeurs mourront autour de 55-65 ans !

Malheureusement , la plupart  des fumeurs pensent qu’ils continueront de vivre parce qu’ils font partit des « chanceux’ qui ne seront pas affectés par les cancers et autres maladies reliés au tabac.

Hélas, C’est rarement le cas! Votre santé est toujours attaquée lorsque vous êtes un fumeur.

Les chiffres sur les fumeurs…

  • 1 personne sur 4 du Nord de l’Amérique, Cuba, et l’Europe qui est agée de plus de 35 ans  va mourir des maladies reliées au Tabac
  • À travers le monde , environ 4,2 millions de personnes par année meurent d’une maladie reliée à la consommation de cigarettes. Ce chiffre augmente d’année en année !
  • En l’an 2035, on estime que les morts reliés à la consommation du tabac seront de 10 millions par année !
  • En l’an 2035, le nombre de morts reliés au tabac sera équivalent à la  moyenne des civils morts chaque année durant la 2ème guerre mondiale.
  • Au 20ème siècle 100 millions de personnes sont mortes à cause de la consommation du tabac. Les experts prédisent que ce sera 10 fois ce chiffre au 21ème siècle , soit 1 milliard de morts dus au tabac.
  • Alors comment allons-nous parler de ça de façon à ce que ce soit plus facile à comprendre pour vous ?

On estime que chaque jour 11 500 personnes meurent du tabac !

C’est comme si il y avait…

Une attaque terroriste équivalente au 9 septembre 2001 toutes les 6 H.

Ou…

Une avion immense qui s’écrase à chaque 49 minutes !

Ou…

Une holocauste tous les 16 mois.

Ou…

5 bombes Hiroshima qui explosent par mois.

Pourquoi Votre Cerveau ADORE t-il Fumer ?

Pourquoi Fumons-Nous ?
Vous êtes vous déjà posé cette question?

Les experts du corps humain ont conclus dans une recherche récente sur la santé et des effets du tabac sur le cerveau ont montré que l’envie de fumer correspond à 3 formes de dépendances qui se conjuguent entre elles.

Le simple fait de connaître ces 3 formes de dépendances permet de mieux contrôler ses envies.

1. La dépendance physiologique

C’est le besoin de nicotine. Véhiculée par la fumée, la nicotine atteint les poumons puis le cerveau. Elle provoque une sensation de bien-être immédiat, c’est pour cela qu’on a l’impression d’être moins fatigué, nous semblons revigorés au maximum.

Lorsqu’on fume tous les jours, notre organisme s’habitue aux effets de la nicotine. Quand son taux diminue dans le sang, fatigue, nervosité et irritabilité s’installent. Le corps est alors en état de manque. Alors, pour se sentir mieux, on fume une autre cigarette.
Ce qui se traduit par une hausse du taux de nicotine, puis le taux redescend, ce qui nous oblige à avoir de nouveau recours au tabac.
Et ainsi de suite. C’est un cercle vicieux dont des millions de personnes sont victimes de partout dans le monde.

2. La dépendance émotionnelle

Avez-vous remarqué que nous avons tendance à tendre la main vers notre paquet de cigarette lorsque nous sommes inquiets ?
Les émotions (colère, peur, jalousie, appréhension, mécontentement, rancune, mais aussi joie, surexcitation, etc.) sont de grandes incitatrices à fumer.

Pour différentes raisons,cela va selon la personne.
On cherche à s’apaiser, à oublier, à se cacher derrière l’écran de fumée, ou à refouler le sentiment qui nous dérange. Et l’habitude se prend d’avoir recours à la cigarette.
Non seulement pour sa nicotine mais aussi pour le geste qui fait diversion dans les pensées.

Dieu sait que nous avons beaucoup de pensées dans une seule journée !

3. La dépendance comportementale

Ce sont nos réflexes conditionnés. Nous commençons à fumer dans telle ou telle situation et notre cerveau enregistre. Le geste est alors programmé et se répète mécaniquement, même si l’événement qui l’a au départ provoqué n’existe plus.

Par exemple: durant la maladie d’un parent, vous allumez une cigarette quand vous l’appelez pour prendre de ses nouvelles. Elle sert à « noyer » votre inquiétude. Mais le malade guéri, vous ne pouvez plus décrocher le téléphone sans plonger dans votre paquet.
L’ancrage est fait.

Un autre exemple: Pour la première fois, vous allez boire un verre avec des amis et vous allumez une cigarette, votre cerveau associe la bonne humeur qui règne à table avec cette cigarette. Dès lors que cette situation de bien-être se reproduira, une envie de fumer apparaîtra.

Sans s’en rendre compte, le fumeur est victime d’un grand nombre de mouvements réflexes qu’il ne contrôle pas.

La solution

Quasi toutes les méthodes pour arrêter de fumer privent le cerveau de son besoin de fumer au lieu de le déprogrammer afin qu’il n’est plus envie de cigarette.

L’industrie du tabac est maligne, d’un coté les vendeurs de cigarettes vous ruinent et se remplissent les poches, et de l’autre on vous vend des pseudo-méthodes qui ne sont pas efficaces.

Conséquences:

> Vous achetez des patchs, vous payez des consultations à droite à gauche, vous essayez tout ce qui pourrait vous aider à en finir avec le tabac.

> Vous achetez toujours des cigarettes

Voici maintenant l’argent que vous pourriez dépenser dans les moyens chimiques d’arrêter :

  • Les programmes pour quitter le tabac coûte de 100 à 1000 €. Une majorité se traduisent en Misérable échec.
  • Un inhalateur de Nicotrol coûte environ 400€
  • 3 mois à mâcher des gommes Nicorettes coutera environ 250€
  • 7 semaines à avaler des pilules de Zyban vont vous coûter entre 120 et 200€ (dépendant d’où vous le commandez).
  • 3 Sessions de Laser pour Arrêter de fumer vont vous coûter plus de 300/400€ par session.

Pourtant une solution efficace et non onéreuse existe.

Avez-vous déjà entendu parlé de la méthode subliminale ?

Arrêter de fumer définitivement sans prendre de poids, sans devenir irritable, et en quelques semaines, cela semble possible grâce à cette méthode. C’est certainement la méthode la plus efficace et la plus naturelle qui soit.

Après de nombreuses recherches et après avoir pris contact avec plusieurs personnes l’ayant utilisé, j’ai décidé de vous faire un cadeau.

L’ouvrage de Paul Teacher, « La Méthode Subliminale », explique comment tout cela fonctionne.

Rendez-vous maintenant sur www.jefumais.com pour télécharger cet ouvrage et arrêter de fumer naturellement.


Ces articles devraient également vous intérésser:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *