web 2.0

Comment vivre heureux en couple

vivre en coupleNote: Aujourd’hui, je suis ravi d’accueillir sur mon blog Annabelle Dietrich, coach en développement personnel et responsable du site Coach Motive. Annabelle nous dévoilera quelques-uns de ses secrets à travers différents articles, en commençant tout de suite par ses astuces pour vivre une vie de couple plus harmonieuse.

Les neurosciences nous apprennent qu’il faut toujours parler en termes positifs et non en disant ce que l’on ne veut pas, car le cerveau ne perçoit pas la négation. En effet, quand je vous dis « ne pensez pas à un gâteau au chocolat », vous pensez tout de suite à un gâteau au chocolat !

Donc si vous êtes sans cesse en train de penser à ce que vous ne voulez pas à propos de votre couple, comme par exemple : « je ne veux pas qu’il me trompe », vous envoyez le message inverse à votre inconscient « je veux qu’il me trompe ». Vous faîtes alors tout pour qu’il vous trompe, inconsciemment bien sûr (vous le questionnez sans cesse, vous l’espionnez, vous ne lui faîtes pas confiance…).

Un bon exercice est de noter sur un carnet tout ce que voulez dans le domaine amoureux et de le lire tous les matins et tous les soirs, afin d’envoyer des messages clairs à votre inconscient qui se chargera de mettre en place ces affirmations positives (documentez-vous sur la loi d’attraction si vous voulez plus d’informations sur le sujet).

De même, plus on pointe du doigt un comportement, plus on le renforce.

Il est donc beaucoup plus productif pour la santé de votre couple d’être positif et d’être orienté solutions et non problèmes. Il faut toujours avoir en tête que derrière chaque comportement de votre conjoint, il y a une intention positive pour lui et non une intention négative contre vous !

Utilisez la communication non violente dans vos rapports avec votre conjoint, c’est-à-dire ne le jugez pas, ne le critiquez pas, mais exprimez vos sentiments et vos besoins en disant « je », sans agressivité ni manipulation.

Par exemple au lieu de lui dire « tu ne m’écoutes jamais, tu n’es pas attentif à mes problèmes, tu es un égoïste !», dîtes-lui plutôt : « tu ne veux pas parler du sujet X, je suis en colère, j’ai besoin que tu m’écoutes pour me sentir aimée. Je te demande 30 minutes pour écouter ce que j’ai à te dire sur le sujet et qu’on en discute ensemble ».

De ce fait, il ne sera pas sur la défensive, il écoutera ce que vous lui dîtes et vous pourrez alors trouver des solutions ensemble.

Enfin, il est inutile de vouloir changer l’autre. Il faut que vous changiez vous-même pour que l’autre change et qu’une situation se débloque.

Augmenter sa part de responsabilité dans une relation amoureuse chaotique équivaut à augmenter sa part de liberté, car nous sommes alors responsables des résultats obtenus.

Or on ne peut pas changer ce dont on n’a pas conscience.

Pour changer il faut d’abord connaître ses besoins (par exemple le besoin de sécurité affective), ses valeurs (par exemple le respect), ses priorités (par exemple le couple) et ses croyances (ce que l’on croit vrai sur soi-même, les autres et le monde, comme par exemple « je suis une personne jalouse, je ne changerai jamais »).

Le développement personnel est un travail de longue haleine mais il permet de trouver le partenaire qui nous correspond et de vivre en harmonie en couple.

Laissez-moi un commentaire ci-dessous si vous avez des remarques ou des questions!

 

 


Ces articles devraient également vous intérésser:

12 réponses à “Comment vivre heureux en couple”

  1. christine dit :

    ça parait tellement simple , c’est vrai il faut avoir sûrement une autre approche
    bonne journée
    cordialement
    christine

  2. samira dit :

    bjr,

    j’ai beaucoup aimé cet article.
    un vrai travail sur soi est primordial pour avoir une harmonie de couple, la phrase importante « il faut que vous changiez vous-même, pour que l’autre change » c’est ce que je fais pas à pas ……
    merci

  3. Bonjour,

    merci pour cet article, qui rappel les bases essentielles de la relation à l’autre.
    Toutefois, j’aurai une question : comment ou quelle attitude à adopter, lorsque nous procédons aux changements d’attitudes nécessaires et cités comme exemples dans votre article,et ce depuis plusieurs longs mois et que l’autre ne change pas de comportements?
    Merci pour votre réponse;

    • annabelle dit :

      bonjour,
      je suis désolée, je viens de me rendre compte que maintenant qu’il y avait des commentaires à mes articles, mais mieux vaut tard que jamais (pirouette…)
      vis-tu toujours la même situation avec cette personne? Je pense que tu as la réponse à ta question dans ta question… si tu as déjà eu une vraie conversation avec cette personne et si tes changements n’ont eu aucune prise de conscience chez elle, en général c’est la rupture qui s’ensuit. Mais la question reste as-tu fait les bons changements pour toi? pour ton couple? La réponse peut être difficile à trouver, en tout cas c’est ce que je fais avec mes coachés et ça peut prendre quelques mois!
      Au plaisir de te lire
      Annabelle

  4. Salut Annabelle, salut Geoffrey,

    Merci pour cet article qui fait passer, mine de rien (mine de crayon ;-) ) des principes extrêmement puissants.

    C’est vrai que passer du « tu qui tue » à la formulation en « je » demande souvent de combattre des réflexes bien installés.
    De même que la formulation en positif, lorsqu’on est habitué à voir que ce qui ne va pas.

    Tu fais bien de rappeler que la loi de l’attraction pour l’harmonie dans son couple marche aussi et qu’on peut l’utiliser !

  5. grondin dit :

    tout est vrai!!

    moi c ‘est ce ki m’arrive en ce momment, le pouvoir de l’attraction est incroyable!!!

    moi ki etait une personne negative inconsciemment, aujourdhui je suis kelkin de positif et sa change completement la vie, pleine chose vs arrive par enchentement, par magie!!!
    Comment j’ai fait? ben en faisant les choses a l’envers de ce ke j’etais avant.Et sa marche juska present!!

    Et c’est ke du bonheur!!!

  6. Aude dit :

    Merci de nous rappeler ces bases ! Ne pas avoir d’attentes envers l’autre aussi, ou bien voir ce que ces attentes cachent chez nous ? Par exemple, vouloir que l’autre change à tout prix pour mieux nous donner raison ? Hihihi !
    A bientôt !

  7. sylviane dit :

    Bonjour à vous deux,

    C’est vrai que le « tu » accusateur tue souvent la relation alors que ramener les choses non pas à soi mais en partant de soi change tout à fait le contexte. Je me sens triste par ton attitude est bien plus positif que « tu es un monstre d’égoïsme »

  8. Des piqures de rappel qu’il est bon de rappeler de temps en temps !
    Merci
    Karine

  9. Bonsoir et merci beacoup pour tout vos commentaires!

    @pensons bien-être:
    Je suis sur que Annabelle te donnera bientôt son avis, mais je vais tout de même te donner le mien. Si les choses ne changent pas, alors que tu penses avoir un bon comportement, demande toi si tu as toujours la bonne attitude ou si certaines situations font complètement ressurgir certaines pensées. Si ton attitude est juste, les faits ne comptes pas. Ton conjoint se rend forcément compte de tes pensées et c’est seulement grâce à un travail de visualisation que tu arriveras à rester confiante même dans les situations difficiles.

    @Gregory et Grondin
    La loi d’attraction est incroyablement efficace et j’ai justement découvert un cours exceptionnel sur le sujet il y a quelques semaines. J’en parlerai bientôt aux abonnés à ma newsletter :-)

  10. Michael dit :

    Cet article m’a fait prendre conscience de l’importance de bien se connaitre pour bien vivre dans le couple.

  11. Bonjour,

    Comme dit plus haut des piqûres de rappel!

    ça paraît simple à lire, mais à appliquer
    dans la réalité, c’est pas toujours évident!

    Et il est évident que le travail sur soi est
    crucial!

    Cordialement
    – Marc –

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.