web 2.0

Le lait de vache n’est bon que pour le veau

L’Homme est le seul mammifère à se nourrir du lait d’une autre espèce.

Pourquoi continuons nous à boire du lait à l’age adulte?

Le lait de vache est-il vraiment adapté au bébé et à l’Homme?

De nombreuses recherches ont conduit les médecins, les hygiénistes, et les chercheurs, à soupçonner la nocivité du lait de vache et à le considérer aujourd’hui comme responsable de nombreuses pathologies.

La glorieuse réputation du lait de vache comme boisson fortifiante et reminéralisante par son calcium est entrain de chuter de son piédestal ancestral.

J’espère qu’après la lecture de cet article, vous détiendrez des arguments solides qui vous permettront de ré-estimer la qualité de vos choix alimentaires.

Cliquez ici pour lire la suite »

L’importance de l’allaitement maternel

Aujourd’hui, l’importance de l’allaitement maternel semble être largement sous-estimée. Le lait maternisé (lait de vache traité) est si présent dans les médias, et simplifie tellement la tâche aux mamans, qu’il est de plus en plus utilisé.

Il est si touchant de voir une jeune maman allaiter son enfant, que l’on pense souvent que le principal atout de l’allaitement maternel, soit celui du lien d’amour créé par le contact affectif.

Malheureusement, nous oublions de plus en plus que le lait maternel est le seul vraiment adapté au nourrisson, et que le priver d’une telle ressource le désavantagera durant toute sa vie.

Cliquez ici pour lire la suite »

Le moyen le plus simple de vaincre l’insomnie

De nombreuses personnes souffrent régulièrement d’insomnie et peut-être en faites-vous partie. En effet, en occident, on estime que 20 à 30% des personnes souffrent occasionnellement de troubles du sommeil et on constate que 65% des personnes de plus des 65 ans s’en plaignent.

J’ai déjà rédigé un article vous donnant 10 conseils pour retrouver le sommeil, mais j’ai décidé de partager avec vous deux astuces supplémentaires, qui me garantissent de pouvoir m’endormir chaque soir comme un bébé.

Cliquez ici pour lire la suite »

Un ventre plat grâce à votre transverse

ventre plat transverseQue vous ayez un surplus de graisse ou pas, il est possible que votre ventre soit relâché, bombé, et que même après une période d’amincissement, vous n’arriviez pas à perdre plus de quelques centimètres de tour de taille.

L’exercice que je vais vous présenter va vous permettre de tonifier votre transverse, le travail de ce muscle profond vous donnera rapidement et visiblement le ventre plat dont vous rêvez.

Cet exercice est également un outil incontournable pour prévenir les problèmes de dos et même atténuer grandement les douleurs dues aux hernies discales.

 

Cliquez ici pour lire la suite »

Des lunettes miracles ?

lunettes de vueLe port de lunettes de vue adaptées corrige instantanément le défaut d’accommodation des yeux concernés, et permet au patient de vivre une vie presque normale, en bénéficiant d’une vision comparable à celle offerte par des yeux dits “normaux”.

Pourquoi, dès lors, ne pas s’en contenter ?

Et bien pour plusieurs raisons, dont l’une, et non des moindres, est que ce système est aussi “rigide” que le système visuel l’est peu.

 

Cliquez ici pour lire la suite »

L’Echinacea: l’alliée contre le froid

L'EchinacéeIl est important de renforcer ses défenses naturelles sans se bourrer de médicaments, et cela est encore plus vrai avant l’hiver.

L’Echinacea est là pour ça !

Originaire d’Amérique du Nord, l’Echinacée se reconnait à ses fleurs roses semblables aux marguerites. Si les Amérindiens s’en servaient pour désinfecter et lutter contre le venin du serpent, des études scientifiques récentes ont montré que cette plante précieuse permet aussi de stimuler les défenses immunitaires de l’organisme. C’est la totalité de la racine qui est utilisée en phytothérapie sous forme de gouttes, capsules, sirop, ou ampoules. C’est généralement Echninacea angustifilia qui est utilisé pour ces préparations mais les deux espèces voisines Echinacea purpurea et Echinacea pallida peuvent être également utilisées.

Cliquez ici pour lire la suite »

Ondes cérébrales et relaxation

ondes cérébrales et relxationLa science nous permet aujourd’hui d’expliquer des phénomènes physiologiques qui peuvent nous être d’une aide précieuse dans notre recherche du bien-être et de la détente corporelle.

La compréhension des ondes cérébrales, dont font partie les fameuses ondes alpha, va vous permettre de mieux vous connaitre et d’utiliser de nouveaux outils pour vous détendre et améliorer certaines de vos capacités.

Ondes cérébrales

Notre cerveau produit constamment des impulsions électriques qui peuvent être mesurées par un appareil appelé l’EEG (électroencéphalogramme), inventé en 1929.

Cliquez ici pour lire la suite »

L’apnée du sommeil, une bombe à retardement !

ronflementMalheureusement, dans la plupart des cas, l’apnée du sommeil passe inaperçue. Pour le peu que votre sommeil soit profond, la gêne qu’occasionne l’apnée ne sera pas suffisante pour vous réveiller la nuit. De ce fait, vous continuez de dormir sans vous rendre compte de rien. Bien entendu, ce sommeil n’est pas récupérateur, votre sommeil paradoxal est entrecoupé et donc quasi inexistant, ce qui finit par vous perturber, réduire votre vigilance et provoquer des sautes d’humeur.

Le matin, à votre réveil, il vous semble que la fatigue pointe déjà son nez, avant même que vous ayez posé le pied sur terre. Il vous faut du temps pour récupérer, les doses de café n’y suffisent pas. Dans la journée, le plus souvent, après le repas de midi, vous accusez un grand coup de fatigue, la somnolence vous gagne. C’est un vrai cauchemar. Vous n’y comprenez rien, car vous êtes sûr de dormir convenablement.

Vous vous décidez d’aller voir un médecin. À l’auscultation, il ne diagnostique rien d’anormal. S’il ne connaît pas vos antécédents, il y a fort à parier qu’il va vous croire dépressif ou dans une période de surmenage. Cliquez ici pour lire la suite »

La nuit, faut-il dormir les fenêtres ouvertes ou fermées ?

Faut-il laisser les fenêtres ouvertes pendant la nuit?

De ce nombre est l’habitude, pourtant si recommandée, de dormir la fenêtre ouverte, en hiver comme en été. On prétend justifier cette prescription en disant qu’il vaut mieux respirer, la nuit, l’air vif et pur du dehors, au lieu de l’air confiné d’une chambre. Voyons ce que vaut ce raison­nement.

L’air que nous respirons doit réunir 2 qualités essentielles : il faut d’abord, bien en­tendu, qu’il soit respirable ; il doit, en second lieu, être suffisamment sec, ne pas contenir un excès d’humidité, car l’humidité favorise la multiplication des microbes pathogènes.

L’air humide, ingéré dans les poumons d’un malade, augmente la virulence de ses germes morbides. Il peut être, lui-même, contaminé par des colo­nies de microbes qui trouvent en lui un milieu favorable à leur existence et à leur développe­ment et auxquels il sert de véhicule, en cas d’épidémie surtout ; et il peut infecter ainsi un organisme sain. Cliquez ici pour lire la suite »

Grippe H1N1, un pur mensonge ?

Serions-nous victime d’un mensonge ?

h1n1 vaccin

Cliquez ici pour lire la suite »

Previous Entries Next Entries